Étude d'incidence québécoise

L’Étude québécoise sur l’incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants (EQI) vise à recueillir de l’information sur les enfants et les familles faisant l’objet d’une enquête par les services de protection de l’enfance de façon périodique en utilisant une série de définitions standardisées provenant de toutes les autorités québécoises. Il y a eu deux cycles d’études, un en 1998 et un en 2008.

Les chercheurs ont recueilli les données au Québec à l’aide d’un instrument électronique de collecte automatique généré grâce au système provincial d’information sur la clientèle (Projet Intégration Jeunesse-PIJ). Une équipe de chercheurs de l’Université McGill, de l’Université Laval et du Centre jeunesse de Montréal — Institut Universitaire a adapté le formulaire de collecte de données et la procédure d’échantillonnage à cette nouvelle méthode. La procédure modifiée a servi en partie à vérifier les coûts et la possibilité de recourir à des méthodes similaires dans d’autres territoires de compétence pour les prochains cycles de l’ECI.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a accordé des fonds supplémentaires à la composante québécoise de l’ECI 2008 pour obtenir des estimations provinciales. Tous les centres jeunesse du Québec qui utilisent le système PIJ ont participé à l’étude, à l’exception des deux centres situés dans le Nord-du-Québec qui n’utilisent pas le système provincial d’information sur la clientèle.

Le système d’information a sélectionné les cas au hasard et a incité les intervenants en protection de la jeunesse à remplir le formulaire électronique lorsqu’ils rédigeaient leur rapport à la fin de l’enquête. Environ un quart des champs relatifs aux questions dans le formulaire étaient automatiquement remplis par le système. À cause de l’adaptation de l’instrument de collecte de données pour le formulaire électronique, il n’y a pas de correspondance exacte entre les champs électroniques et l’instrument papier.

REMARQUE : Ces résultats reflètent le système de protection de l’enfance du Québec. Veuillez noter que les publications liées à l’EQI sont souvent uniquement en français.