Early specialized foster care, developmental outcomes and home salivary cortisol patterns in prenatally substance-exposed infants

Article de journaux
Recherche canadienne en PE
Auteurs

D'Angiulli, Amedeo
Sullivan, Richard

Source
Children and Youth Services Review, Volume 32, Issue 3, pp. 460-465.
Résumé

D’Angiulli et Sullivan ont examiné les résultats développementaux des enfants exposés aux substances et placés en famille d’accueil. L’échantillon comprend 22 enfants de moins de 24 mois répartis dans deux groupes : prématurés et non prématurés qui participaient au programme Vancouver Costal Safe Babies. Ce programme offre des services et une programmation spéciale aux parents de famille d’accueil qui prennent soin des enfants exposés à des substances comme la drogue ou l’alcool.

Les auteurs utilisent deux types de mesure pour étudier les résultats des enfants. Premièrement, une analyse du niveau de cortisol salivaire des participants (c.-à-d. l’hormone du stress) qu’ils comparent aux niveaux normaux des autres nourrissons, deuxièmement, l’inventaire du développement de Battelle (IDB) pour comparer les résultats développementaux des participants comme la cognition, l’adaptabilité, le développement personnel et social et la communication au développement normal du nourrisson. Les auteurs n’ont pas découvert de preuve de différences cliniques significatives entre les nourrissons de l’étude et l’échelle des résultats développementaux des enfants du même groupe d’âge, c’est pourquoi ils indiquent que le placement à l’extérieur du foyer, lorsqu’il est approprié, peut être positif et se traduire par un développement conforme à la moyenne chez les enfants qui ont subi une exposition prénatale à des substances.

ISBN / ISSN / DOI
doi:10.1016/j.childyouth.2009.10.007
Information additionnelle disponible sur ces auteurs