Characteristics of Young Parents Investigated and Opened for Ongoing Services in Child Welfare

Article de journaux
Recherche canadienne en PE
Auteurs

Fallon, Barbara
Ma, Jennifer
Black, Tara
Wekerle, Christine

Source
International Journal of Mental Health Addiction, Volume 9, Issue 4, pp. 365-381.
Résumé

Les enfants de parents jeunes pourraient être plus à risque de maltraitance que les autres. En effet, les jeunes parents sont plus susceptibles de vivre dans la pauvreté, de ne pas posséder les habiletés nécessaires pour s’occuper des enfants, de ne pas terminer leurs études secondaires et d’abuser des substances. La présente étude porte sur les caractéristiques des jeunes parents identifiés au cours d’une orientation vers les services de protection de l’enfance à cause de préoccupations relatives à la maltraitance. Les chercheurs ont effectué des analyses secondaires de l’Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants 2008 (ECI-2008). Les données de l’ECI proviennent directement des intervenants en protection de l’enfance faisant partie d’un échantillon d’organismes canadiens. L’analyse porte sur des enquêtes concernant des donneurs de soins de 30 ans et moins. La catégorie de donneurs de soins la plus importante est composée de mères biologiques de 22 à 30 ans (81 %). Les enquêtes sur des parents biologiques de 19 à 21 ans sont plus susceptibles d’être transférées à des services continus que celles qui portent sur des parents biologiques de 22 à 30 ans. Les auteurs concluent que les interventions devraient porter sur les nombreux problèmes des jeunes donneurs de soins, notamment l’abus de drogue et d’alcool et les problèmes de logement.

ISBN / ISSN / DOI
1557-1874
Information additionnelle disponible sur ces auteurs