Collaboration Between Addiction Treatment and Child Welfare Fields: Opportunities in a Canadian Context

Article de journaux
Recherche canadienne en PE
Auteurs

Drabble, Laurie
Poole, Nancy

Source
Journal of Social Work Practice in the Addictions, Volume 11, Issue 2, pp. 124-149.
Résumé

Un pourcentage assez considérable de familles prises en charge par le système de protection d'enfance éprouve des problèmes d'abus de substances psycho actives. La présente étude se penche sur le rôle de la protection d'enfance et des traitements visant la consommation de substances psycho actives ainsi que le soutien offert aux femmes enceintes et aux maires qui ont des problèmes de toxicomanie. Les chercheurs ont effectué des entrevues de type qualitatif auprès de 24 directeurs et membres du personnel offrant des services directs dans les domaines du traitement de la toxicomanie et de la protection d'enfance. Leur objectif était d'examiner les facteurs qui contribuent au qui nuisent à la collaboration dans ces deux domaines. Les résultats indiquent que les facteurs contextuels qui influencent la collaboration entre les systèmes sont influencés par les politiques, les pratiques et les normes culturelles. Il suggère que les facteurs suivants influencent la collaboration : recours à la réduction des méfaits ; modification de la politique de protection de l'enfance se traduisant par des pratiques incohérentes ; intégration forcée des services de toxicomanie et protection d'enfance entraînant une crainte de conséquences non souhaitées à cause de l'étroite proximité des services ; différences régionales faisant en sorte que les familles situées dans des zones rurales font affaire avec un intervenant qui assume plusieurs rôles alors qu'en zone urbaine, les familles font affaire avec différents intervenants selon leurs besoins; et selon une orientation qui va à l'encontre des attentes, des efforts afin de d'augmenter les services intégrés.

ISBN / ISSN / DOI
10.1080/1533256X.2011.570657