Access visits: Perceptions of child protection workers, foster parents and children who are Crown Wards

Article de journaux
Recherche canadienne en PE
Auteurs

Morrison, Janet
Mishna, Faye
Cook, Charlene
Aitken, Gail

Source
Children and Youth Services Review, Volume 33, Issue 9, pp. 1476-1482.
Résumé

Les enfants qui sont pupilles de la Couronne ont de plus en plus accès à leurs parents biologiques et aux membres de leur famille. Dans la littérature, les opinions des chercheurs sur les avantages de l'accès supervisé sont divisées, il n’y a donc aucune conclusion solide quant à la nécessité de favoriser cet accès. La présente étude qualitative traite des perceptions des intervenants en protection de l'enfance, des parents d'accueil et des enfants qui bénéficient d'un accès supervisé aux membres de la famille. Les chercheurs ont effectué des entrevues semi-structurées avec 24 enfants (âge moyen de 10,8 ans). Des groupes de discussion avec les parents d'accueil et les intervenants en protection d'enfance concernant l'accès supervisé ont permis d'obtenir des informations supplémentaires. L'objectif des visites était différent selon les répondants. Les enfants croyaient qu'ils retourneraient à la maison étant donné leur accès continu aux membres de la famille, même lorsqu'on leur disait le contraire. Les parents d'accueil et les intervenants pensaient que cet accès permettait d'entretenir les relations entre l'enfant et la famille ainsi que l'attachement. Les intervenants et les parents d'accueil suggèrent d'évaluer l'utilité de l'accès supervisé sur une base individuelle. Les auteurs indiquent que les intervenants qui supervisent l'accès ont besoin de formation pour bien comprendre les objectifs et leur rôle pendant les visites et que les enfants qui continuent à avoir accès aux membres de leur famille ont besoin d'un soutien croissant.

ISBN / ISSN / DOI
10.1016/j.childyouth.2011.03.011
Information additionnelle disponible sur ces auteurs